3es mandats : Tiken Jah Fakoly charge





Guinée,Alpha Condé,3e mandat,Tiken Jah Fakoly,Côte d’Ivoire,Sénégal,Mali


L’artiste chanteur reggae, Tiken Jah Fakoly, dans une vidéo diffusée, samedi, sur son compte Facebook, s’est vigoureusement opposé au troisième mandat du président guinéen, Alpha Condé, et partant, à ceux d’autres présidents de la sous-région ouest-africaine qui seraient tentés par des troisièmes mandats.
"Cette vidéo pour dire non au troisième mandat en Guinée-Conakry. Et je voudrais profiter aussi pour présenter mes condoléances aux familles de ceux qui sont tombés pendant la marche de la semaine dernière… ", a lancé le chanteur reggae ivoirien dans cette vidéo intitulée "Guinée, stop à la dictature d’Alpha Condé".
L’auteur de la chanson à succès "Tata" insiste pour dire "nous devons nous battre pour ne pas qu’il y ait un troisième mandat en Afrique de l’Ouest". Car, selon lui, "si ça passe en Guinée, la Côte d’Ivoire va se positionner, la Côte d’Ivoire va essayer. Et si ça passe en Côte d’Ivoire, le Sénégal va essayer. Et si ça passe au Sénégal, le Mali va essayer, etc. Le combat des Guinéens aujourd’hui, c’est notre combat. Donc, non au troisième mandat".

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Décès d’Arafat dj : Des chinois en colère, ils en veulent à Molaré, Debordo et Sheney

Promotion du Zouglou : Bilé Didier sort le grand jeu