Solidarité: Le Premier Amadou Gon Coulibaly au secours des sinistrés de Grand Bassam





Inondation à Grand Bassam,Don du Premier ministre


Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a apporté, ce mardi, son secours aux sinistrés de Grand Bassam, victimes d'inondation, lors d'une cérémonie tenue au phare de Grand Bassam.

Représentant le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, à la tête d'une délégation composée des ministres de la Famille, de la Femme et de l'Enfant, Bakayoko Ly-Ramata et du ministre de l'Administration  territorale, Sidiki Diakité, a apporté le soutien du chef du gouvernement aux victimes des inondations de la ville historique de Grand Bassam.

"Le Premier ministre sait que son ainé, le vice président Daniel Kablan Duncan est originaire de Grand Bassam. Lui même, on l'a vu avec des bottes, rentrer dans le quartier pour soutenir les parents en difficulté. Le Premier ministre aurait voulu être à ses côtes pour le soutenir en pareille circonstance. Mais en raison de son absence, il a décidé de faire parler son coeur en venant soutenir le vice président, le ministre, votre fils Diakité, et soutenir toutes les populations ici rassemblées et leur dire combien il est peiné par ce qui arrive à Grand Bassam et qu'il est de coeur avec les populations", a dit le ministre Adjoumani. 

"Ce sont entre autres des matelas, des nattes, des sceaux, du riz et de l'huile, le tout, estimé à plus de 60 millions FCFA de dons en nature qui ont été remis aux sinistrés. À ces dons, s'ajoutent une somme de 12 millions F.FCA", en guise de yako du Premier ministre aux populations pour les souffrance endurées. 

Avant la cérémonie de don, la délégation a visité le quartier petit Paris en compagnie du maire et du préfet pour s'enquerir de la situation des victimes.

"C'est une véritable catastrophe", s'est exprimé le ministre Adjoumani qui a réaffirmé le soutien du gouvernement à ces populations.

Le ministre Sidiki Diakite, s'exprimant au nom des 4.400 victimes des inondations 'est réjoui pour ces dons qui vont soulager un tant soit peu les populations. 

Il a saisi l'occasion pour féliciter le comité de gestion de cettte catastrophe, notamment le maire, le préfet et le député qui sont restés aux côtés des parents. 

L'Imam Moussa Dramé, au nom du Cosim exprimé sa gratitude au chef du gouvernement et fait des bénédictions au donateur.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Interview – Charles Blé Goudé : "J’ai peur …"

Can 2019 : Le tout premier message de Gervinho après sa non selection