Ouverture d’un procès contre Blé Goudé : Ce que la Chambre d’instruction a décidé





Blé Goudé,procès à Abidjan,Abidjan


Y aura-t-il un procès Charles Blé Goudé à Abidjan pour "crimes contre des populations civiles » et « crimes contre des prisonniers de guerre"? La décision de la chambre d’instruction du parquet général d’Abidjan qui devait fixer tout le monde, a été reportée au 30 octobre prochain. Un report qui était prévisible. Car, selon le confrère Jeune Afrique, ses avocats, notamment Félix Bobré, les délais n’ont pas été respectés.
"L’avis d’audience a été signé le 21 septembre, mais nous ne l’avons reçu que le 21 octobre. Les délais prévus par la loi n’ont pas été respectés", explique Me Félix Bobré au confrère.
Blé Goudé est en liberté conditionnelle à La Haye d’où il attend la décision de la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale sur la recevabilité de l’appel interjeté par la procureure Fatou Bensouda. Cette autre affaire vient encore une fois rappeler que l’ex-ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo n’en a pas fini avec la justice ivoirienne même s’il bénéficie, pour l’heure, d’un acquittement de la justice internationale.
Sur douze chefs d’accusations, le juge en charge de l’affaire n’en a retenu que deux. Reste à la chambre d’instruction du parquet général d’Abidjan de décider de l’ouverture d’un procès. Et cela sera su le 30 octobre prochain.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Violences xénophobes en Afrique du Sud: "au moins 10 morts", selon Cyril Ramaphosa

Can 2021/ Des présidents de clubs demandent à la FIF de saisir le Tribunal arbitral du Sport