Mali : 49 morts dans une attaque contre des militaires





Mali,49 morts,attaque,militaires,terroristes


Une attaque a visé, vendredi, un camp militaire malien à Indelimane, dans la localité d’Ansongo, secteur Ménaka, à la frontière du Niger. Le bilan établi par les Forces armées maliennes (FAMa), peu avant la mi-journée de ce samedi, fait état de 49 morts.
Vendredi, du vendredi, l’État-major des FAMa annonçait, vers 18 h, 15 morts côté militaires maliens, des blessés et des dégâts. Le bilan est ensuite passé, toujours selon la même source, à 35 morts, un peu plus tard dans la nuit, vers 22 h.
Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangara, annoncera plus tard que 53 soldats et un civil tués.
Ce matin, les Forces armées maliennes ont revu le bilan à la baisse, parlant de 49 morts.
Si cette attaque n’a toujours pas été revendiquée, les FAMa optent déjà une la piste "terroriste". Précisant que la situation est sous contrôle.
Selon les premières informations, les assaillants auraient profité de l’heure du déjeuner pour mener leur offensive.

Modeste KONÉ
Source : Sercom FAMa

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La croix bleue forme parents et éducateurs sur les addictions

Editorial: Asec Mimosas, des changements attendus