Cérémonie de "Salut aux couleurs" à la CEI: Le personnel invité au civisme dans sa mission





CEI,Salut aux couleurs


Le siège de la Commission Electorale Indépendante (CEI), à Abidjan II Plateaux, a abrité ce lundi 04 novembre 2019, une cérémonie de « Salut aux couleurs » en présence des Commissaires de la CEI et de l'ensemble du personnel de l'Institution.  A cette occasion, c'est avec ferveur et solennité que, le personnel a chanté "l'abidjanaise" après que les soldats ont hissé le drapeau national.
Expliquant le sens de cette cérémonie, dorénavant instituée, tous les premiers lundis du mois, le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a dit qu'"il sagit, ni plus ni moins, que d'un message d'alliance entre (son institution) et la République. Car, a-t-il poursuivi,  "le drapeau symbolise la République, la Nation, la Côte dIvoire ". 
Pour lui, en se soumettant chaque mois à cet exercice, chacun doit se souvenir de "son obéissance à la République".
"Aujourdhui, nous prenons la République à témoin, sous ce drapeau qui la symbolise, que nous allons nous conformer à la loi, aux textes en vigueur pour l'accomplissement de notre mission", a-t-il gagé. 
De son avis, si les agents de la commission électorale indépendante accomplissent leur mission comme la République le commande, celle-ci leur en sera reconnaissante. 
"En retour, la Nation va constituer pour nous, un rempart contre toute adversité. Les hommes peuvent ne pas vous voir mais la République, elle, vous voit. Et, c'est suffisant pour celui qui aime la République", a promis Koulibaly Kuibiert.
Le Président de la CEI a rappelé, à tous, la mission de son institution qui "est d'organiser des élections apaisées" et exhorté les membres à travailler pour la République. 
"Que Chacun exécute cette mission avec rigueur et sérénité. Ne doutez pas que la Nation le reconnaitra, un jour ou l'autre", a-t-il conclu. 

Lambert KOUAME avec Sercom CEI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Les entités membres de la CEI appelées à proposer chacune 1647 personnalités pour animer les commissions électorales locales

Le corps sans vie d’un jeune retrouvé dans une rivière