La CEDEAO réaffirme sa disponibilité à travailler avec la nouvelle CEI





Collaboration CEI-CEDEAO


La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a réaffirmé sa disponibilité à travailler avec la nouvelle Commission électorale indépendante, aux sortir d’une séance de travail que la délégation, conduite par son représentant Résident en Côte d’Ivoire Babacar Carlos M’Baye a eu avec le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kouibiert, indique une note de la CEI dont copie a été transmise à pressecotedivoire.ci

« Je suis venu rencontrer le Président de la CEI dans le cadre de l’accompagnement que la CEDEAO apporte aux états membres qui organisent des élections », a déclaré Babacar M’Baye, ajoutant que CEDEAO travaille en étroite collaboration avec les administrations publiques, les partis politiques et les institutions qui sont en charge de la supervision et de l’organisation des élections.

Poursuivant, il a ajouté qu’au regard du rôle prépondérant la CEI dans l’organisation des élections, il était important pour lui de venir la voir dans sa nouvelle composition pour réaffirmer son attachement à cette collaboration et sa disponibilité à travailler pour que cette collaboration se renforce davantage.

Certain d’avoir eu une oreille attentive avec le nouveau Président, Babacar M’Baye, s’est réjoui « d’avance de la collaboration renforcée que la CEDEAO va avoir avec la CEI dans sa nouvelle composition ».

Pour lui, cette collaboration va souvent au-delà du cadre national car « il arrive souvent que la CEDEAO fasse appel à des membres de la Commission électorale pour les envoyer en mission d’observation pour des élections qui se déroulent ailleurs ». Des actes qui, selon lui concourent à « l’enracinement de la bonne gouvernance et de la démocratie » dans la sous-région.

Lambert KOUAME


 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Mobile money : Les tarifs ont augmenté depuis ce lundi

Football / Angleterre : Chelsea Fc interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos