L'armée malienne lance une vaste offensive antijihadiste dans le Centre





Mali,Armée,Guerre,Antijihadiste,Jihadistes


Les forces de défense et de sécurité du Mali ont engagé depuis quelques jours une offensive de grande envergure contre les bases terroristes dans certaines localités du centre du pays, dans laquelle plusieurs djihadistes ont été tués, a indiqué lundi le gouvernement dans un communiqué.

Cette opération fait suite aux récentes attaques meurtrières qui ont causé la mort d’une centaine de soldats maliens en l’espace d’un mois, les plus lourdes pertes de l’armée malienne depuis des années.

Le communiqué précise également que « plusieurs terroristes ont été tués ». « Des véhicules et motos brûles, des cartes d’identité de plusieurs nationalités ont été retrouvés sur les lieux et des effets militaires récupérés ».

Le gouvernement a par ailleurs formellement démenti la prise, véhiculée sur les réseaux sociaux, d’engins blindés par les djihadistes lors de leurs assauts récents contre les positions de l’armée malienne.

L’actuelle offensive coïncide avec Bourgou 4, opération menée par la force antidjihadiste française Barkhane aux côtés des armées locales dans la région dite des trois frontières, Mali-Niger-Burkina Faso.

Depuis 2012, le pays est en proie aux attaques djihadistes et autres violences qui ont fait des milliers de morts, civils et combattants. Les violences, qui ont démarré dans le nord, se sont étendues au centre et aux pays voisins.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Des partis politiques apportent leur soutien à Bédié : "La question qui se pose n’est pas une question de xénophobie"

UFOA: Le ministre Danho annonce le siège à Ebimpé