PDCI: Les 4 grands défis à relever avant 2020





Bureau politique du PDCI


Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié a affirmé jeudi à Abidjan, lors d’un bureau politique tenu à la maison du parti que quatre défis importants se dressent sur le chemin du PDCI dans sa reconquête du pouvoir en 2020.
Ces défis sont : "le suivi des actions judiciaires relatives aux diverses condamnations injustifiées de nos militants, la conduite des plaintes à l’encontre du parti unifié RHDP, pour usage frauduleux de notre logo, telle que l’action judiciaire en cours devant les tribunaux français, la poursuite de la gestion efficiente du recours introduit par les groupes parlementaires, dont le PDCI-RDA, auprès de la Cour Africaine des Droits et des Peuples pour obtenir la reprise des négociations pour une réforme profonde et consensuelle de la nouvelle Commission Electorale en charge des élections et la poursuite de l’ensemble des diligences du parti, a énuméré Henri Konan Bédié.
Sur le dernier point, M. Bédié dit attacher du prix à la poursuite et à l’intensification des activités conjointes, d’une part avec les partis de notre plateforme CDRP et d’autre part avec les partis membres de la plateforme EDS, partenaire du PDCI-RDA.
Il vise également la poursuite des opérations d’adhésion de nouveaux militantes et militants, démarrées depuis novembre 2018 de même que l’incitation des membres des instances du parti et du personnel politique de la base à s’acquitter de leurs droits d’adhésion et des cotisations annuelles.
Henri Konan Bédié attache aussi de l’importance au démarrage, dans les meilleurs délais, dans toutes les délégations du parti, des opérations d’identification de nouveaux majeurs, militants et sympathisants du PDCI-RDA, tout en prenant soin de les aider à obtenir leurs cartes nationales d’identité pour leurs inscriptions sur les listes électorales.
La finalisation des opérations d’identification et d’immatriculation de l’ensemble du personnel politique du PDCI-RDA sur tout le territoire national, du projet de plan de communication du projet de programme de gouvernement du parti pour la période 2020/2025 et du projet de budget de financement de la campagne présidentielle sont également en ligne de mire.
De grands défis que le plus vieux parti entend relever pour reprendre le pouvoir à l’issue des élections présidentielles de 2020.
Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le match SOA-WAC pour le top départ du championnat de ligue 1

Prikro : la 2e édition d’un festival de valorisation de la culture Anoh prévue du 21 au 23 décembre