Développement communautaire : Un atelier organisé pour formuler une politique nationale





Développement communautaire,Programme nationale de développement communautaire,politique nationale,ministère de la Solidarité,de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté,Mariétou Koné


Des experts représentant des ministères, des partenaires techniques et financiers, des organisations non-gouvernementales et des organisations de la société civiles sont réunis, depuis ce lundi, matin, à Abidjan-Angré, dans le cadre d’un atélier de formulation de la politique nationale de développement communautaire. Cette rencontre est organisée par le ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté à travers son Programme national de développement communautaire (PNDC).
Cet "atelier tant attendu", selon Diabaté Moussa, directeur coordonnateur du PNDC, est le premier d’une série de deux ateliers dont l’objectif est de doter la Côte d’Ivoire d’un document de politique nationale de développement communautaire.
"La tenue de cet atelier témoigne de la volonté du gouvernement de gagner le pari de la réduction de la pauvreté, surtout dans les zones rurales", a rappelé Dr Diabaté Moussa.
Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD), représenté par Mme Fatimata Diabaté, experte juridique, dispose d’un projet qui lui permet d’appuyer cette initiative du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté.
Quant au directeur de cabinet du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Abdoulaye Bamba, il s’est réjoui avec celle qu’il représente, la ministre Mariétou Koné, de la tenue de cet atélier "qui va enfin permettre à la Côte d’Ivoire d’avoir un document de politique nationale de développement communautaire". Le PNDC a été créé en 2012, selon l’orateur, "mais naviguait à vue parce qu’il n’y avait pas de politique claire de développement communautaire". Pour lui, ce document sera une sorte de boussole qui va permettre aux parties-prenantes d’adresser la question de façon globale et non sectorielle. Il a exhorté les parties-prenantes à faire corps pour pouvoir doter la Côte d’Ivoire d’une politique nationale de développement communautaire.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Côte d'Ivoire/ Deuil au FPI: Anaky Kobenan révèle les deux grandes victoires que Sangaré ne pourra pas savourer

Côte d’Ivoire / Depuis la prison, Alain Lobognon déclare : "Ma détention arbitraire est une grossière erreur de gouvernance. Mes geôliers le savent"