Accès aux services d'assainissement : L’Association Sénégalaise de Normalisation à l'oeuvre pour une meilleure mise en oeuvre





Accès à l'assainissement,,Association sénégalaise de Normalisation,,Fo'dation Bill@Melinda Gates,


A la faveur de la Journée mondiale des toilettes (WTD),  célébrée chaque année, le 19 novembre qui vise à inciter les gouvernants et toutes les parties prenantes à s’engager afin de contribuer à un accès universel à des toilettes décentes, contribuant ainsi à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 6.2 qui promeut l'assainissement pour tous d'ici 2030,  l’Association sénégalaise de Normalisation (ASN) a collaboré avec l'ANSI (Institut national de normalisation américain) pour assurer le secrétariat du comité de projet ISO/PC 305 (créé en 2016) sur les systèmes d'assainissement durables sans égouts et de ISO/PC 318 (créé en 2018) sur les systèmes de traitement des boues de vidange. 


Placée cette année sous le  thème "Ne laisser personne de côté", cette journée  souligne l'importance d'élargir l'accès à l'assainissement à plus de 4,2 milliards de personnes dans le monde vivant sans aucune option d'assainissement gérée de manière sécurisée. Il vise donc à démontrer qu’une toilette n’est pas simplement un assemblage de ciment  et de sable, mais peut aussi sauver des vies, préserver la dignité et créer des opportunités d’affaire.


Depuis cette année, L’ASN, avec le soutien de la BMGF,  à travers ses interventions veille à ce que personne ne soit laissé en rade dans l’allocation des services d’assainissements adéquats. Elle s'emploie à assurer la diffusion et à la mise en œuvre des normes, en appuyant l’adoption national et régional (CEDEAO et ARSO), en sensibilisant et formant les acteurs du secteur de l’assainissement au Sénégal et dans les pays d'Afrique subsaharienne à travers une démarche multisectorielle.


Il s’agit essentiellement de 3 normes qui concourent à prendre en charge tous les maillons de la chaine de valeur de l’assainissement autonome : de la collecte à la valorisation des sous-produits de l’assainissement que sont la norme ISO 24521, Activités relatives aux services de l'eau potable et de l'assainissement, la norme ISO 30500, Systèmes d'assainissement sans égout et la norme ISO 31800 (en cours de développement), Unités de traitement des boues de vidange. 


Pour ce faire, la Fondation Bill & Melinda Gates, à travers l’initiative "Réinventer les toilettes ", s’efforce de trouver un ensemble de solutions durables en favorisant le développement de nouvelles générations de toilettes qui repousse les limites et se basent sur des normes internationales.
L’objectif de ces comités de projet était d’élaborer des normes qui vont au-delà des technologies de la toilette et répondent aux besoins d'environ 2,3 milliards de personnes qui vivent sans systèmes d'assainissement sécurisés.


Pour rappel, le Sénégal est le premier pays dans le monde, à avoir adopté la norme ISO 30500 au niveau national, consolidant ainsi sa position de leader dans le domaine de la normalisation et de l’assainissement autonome en Afrique. 
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Insécurité à Botro: "une fillette de deux ans échappe à un meurtre

Deuil : Aka Albert, le 1er DG de la SOTRA est décédé