Lancement du Festival culturel de l’ « Adayé Kessié » à Tabagne





Festival culturel,Traditionnel,Adayé Kessié,vice-président de la République,Bondoukou,Daniel Kablan Duncan,Tabagne,Gontougo,fêtes de l’igname,royaume Bron,Premier ministre,roi des Bron,Nanan Adingra Kouassi Adjoumane,culture,social,président de la République,, Alassane Ouattara,patrimoine culturel,cohésion sociale,vivre ensemble,AIP;,Le Bento et le Kèté,alliances inter-ethniques


Bondoukou – Le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, a procédé, samedi, à Tabagne, à 40 km de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo), au lancement de la troisième édition du festival culturel « Adayé Kessié », marquant la fin des fêtes de l’igname dans le royaume Bron.

Cette cérémonie, placée sous le parrainage du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a été marquée par la parade du roi et des hauts dignitaires Bron. Ella a été également une occasion de faire communion entre le roi et le peuple Bron qui lui fait allégeance.

« A la faveur de l’Adayé Kessié, les barrières sociales, tout comme les frontières, disparaissent pour laisser la place à l’amitié, à la communion fraternelle, au sentiment d’appartenir à une seule et même famille », a fait savoir Kablan Duncan, en présence du roi des Bron, Nanan Adingra Kouassi Adjoumane.

Le vice-président s’est félicité de la mobilisation massive autour du festival qui « vient confirmer que la culture est au début et à la fin de tout important ou grand projet de développement politique, économique et social ».

Il a fait savoir que le président de la République, Alassane Ouattara, attache un intérêt spécial à la valorisation du riche et important patrimoine culturel du pays. Selon lui, l’Adayé Kessié est un facteur de consolidation de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

« Cet héritage historique et culturel est le socle qui permet au vaillant peuple Bron d’assumer sereinement son destin et de se projeter vers des lendemains toujours meilleurs », a-t-il déclaré.

Le thème artistique du festival est « Le Bento et le Kèté, deux danses, expressions de la royauté » tandis que le thème scientifique porte sur « Les alliances inter-ethniques : les Bron et leurs alliés ».

(AIP)

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire Bédié candidat, la bêtise humaine

La CAF dévoile le ballon officiel de la Can 2019