Adjoumani dévoile le but ultime du salon de l'Agriculture et des ressources animales





SARA 2019,Kobenan Kouassi Adjoumani,ministre de l'Agriculture


Le ministre ivoirien de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a dévoilé ce vendredi, le but ultime que vise la Côte d’Ivoire à travers le Salon de l’Agriculture et des ressources animales (Sara), à l’ouverture de la 5e édition dudit salon.
" Notre but ultime est de stimuler une croissance soutenue de l’investissement privé agricole en Côte d’Ivoire et dans la Sous-région, pour permettre à ce secteur de faire face aux nombreux défis et attentes, dans un contexte de croissance démographique et d’amenuisement continue des ressources naturelles", a déclaré le ministre.
Pour lui, le SARA n’est pas une simple foire agricole. "C’est un salon où l’on vient nouer des partenariats et établir des relations d’affaires. C’est également un salon où l’on vient partager les expériences les plus réussies, pour un meilleur ciblage des politiques agricoles".
Il a saisi l’occasion pour appeler les pays à adapter l’agriculture aux exigences des changements climatiques. 
Faisant le bilan de l’édition précédente, s’est tenue du 17 au 26 novembre 2017, le ministre estime que la 4e édition a été un véritable succès tant au niveau de l’organisation que des résultats obtenus. 
Quant à cette édition, il la projette plus attractive que celle de 2017.
Ce salon se déroule autour du thème : « Agriculture intelligente et innovations technologiques : quelles perspectives pour l’agriculture africaine ? ».
Le ministre a dévoilé quelques temps forts qui meubleront ce salon. Il s’agit entre autres d’une conférence de haut niveau, de la visite qu’effectuera le président de la République le lundi, visite au cours de laquelle le chef de l’Etat va procéder à la remise de tracteurs à des exploitants agricoles.
Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly procédera à la clôture du salon prévue le 28 novembre. Cette cérémonie donnera l’occasion à certains acteurs du secteur agricole, d’être distingués dans l’ordre du mérite agricole.
Pour cette édition, ce sont 19 Ministres Africains en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, issus de 17 pays qui ont effectué le déplacement d’Abidjan, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Le Can 2019 retirée au Cameroun , la Can 2021 en Côte d’Ivoire peut être reportée à 2023

Côte d’Ivoire/ Les occupants de la forêt classée du Scio sommés de déguerpir avant fin juillet