Le blocus de la résidence de Pascal Affi N’Guessan levé





Levé blocus,résidence Affi N'Guessan,FPI,blocus,Henri Konan Bédié


Le blocus autour de la résidence de Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) et porte-parole du front uni de l’opposition, a été levé, ce lundi, selon une source proche du parti.

Cette levée du blocus intervient quelques jours après celles des résidences du président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, et du secrétaire général de l’une des franges du FPI, Dr Assoa Adou.

L’opposition qui a appelé au boycott de la présidentielle de 2020, a lancé un mot d’ordre de désobéissance civile et demandé à ses militants d’empêcher le vote.

L’opposition qui dit ne pas reconnaitre les résultats de l’élection présidentielle, a mis sur pied un Conseil national de transition (CNT) présidé par le président Henri Konan Bédié.

Le gouvernement qui considère cela comme un acte d'insurrection et de sédition, a lancé des poursuites judiciaires contre les auteurs. 

Depuis lors, la police a érigé un blocus autour des résidences des leaders de l’opposition, notamment Henri Konan Bédié, Pascal Affi N’Guessan, Mabri Toikeusse. en plus du blocus. Maurice Kakou Guikahué et Pascal Affi N'Guessan ont été arrêté et placé sous mandat de dépôt.

Cette levée du blocus intervient quelques jours après la reprise du dialogue entre Henri Konan Bédié, chef de file de l’opposition, et le président Alassane Ouattara.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Saga des pros ivoiriens : Gervinho, Max Gradel et Christian Kouamé buteurs ce week-end

Côte d’Ivoire / Inculpé par la justice : Jacques Ehouo reçoit le soutien du président de l’Assemblée nationale Soro Guillaume