Henriette Dagri Diabaté parle aux hommes politiques: "Les excès verbaux sont inutiles"





Meeting des femmes du RHDP,Henriette Dagri Diabaté,Grande chancelière


La grande chancelière,  Henriette Dagri Diabaté, par ailleurs première vice présidente du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix  (RHDP, coalition au pouvoir), a lancé un message des plus poignants aux hommes politiques, leur demandant de se garder d'user de mots violents, à quelques mois de l'élection présidentielle de 2020.

"Tous ces excès verbaux sont inutiles. Il convient de ramener chacun à un peu de mesure, car les mots précèdent les actes. Les mots durs et violents précèdent la violence", a dit la Grande chancelière, lors d'un meeting des femmes du RHDP, tenu ce samedi au Palais des sports de Treichville.

Elle a appelé les femmes qui, selon elle, évitent d'user d'agression verbale, à "exercer leur influence de leader, d'épouse,  de mère pour tempérer les mots et les actes pour garder la hauteur qui s'impose".

S'adressant aux militants, la grande chancelière leur a demandé d'être "des militants infatigables" qui permettront au RHDP de gagner haut la main les prochaines élections, "la tête haute, dans la dignité et le respect".
"Soyons les agents de la paix dans ce pays", a-t-elle conclu.

Lambert KOUAME 

En lecture en ce moment

Ferkéssedougou: Le concert d'Alpha Blondy saboté sur les terres de Soro Guillaume

Meeting du PDCI à Yamoussoukro : "Honneur et gloire à Félix Houphouët-Boigny" (Bédié)