Présidentielle de 2020 : Alassane Ouattara veut fixer le cautionnement à 100 millions FCFA par candidat





Présidentielle de 2020,Alassane Ouattara,cautionnement,100 millions FCFA


Le président de la République, Alassane Ouattara, pense qu’il est inutile d’avoir une pléthore de candidatures à l’élection présidentielle de 2020. C’est pourquoi, devant les cadres de la région du Hambol, à la résidence du chef de l’Etat à Katiola, il leur a annoncé qu’il instruira le gouvernement afin qu’ils prennent les dispositions pour qu’il n’y ait pas beaucoup de candidats.
"Je vais demander au gouvernement de tout mettre en œuvre pour qu’il y ait moins de candidats", a-t-il annoncé.
Déjà, le chef de l’Etat a proposé la hausse du cautionnement à la présidentielle à 100 millions FCFA au lieu de 20 millions FCFA. Il a aussi fait cas du système de parrainage.
Concernant la modification de la Constitution, Alassane Ouattara a révélé qu’elle connaîtra des retouches avant la fin du mois d’août. Précisant qu’il n’est point question pour lui d’exclure un quelconque candidat.
 "Il y a des retouches à faire pour améliorer la Constitution. Mais ce n’est pas pour éliminer qui que ce soit", fait-il savoir.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Le Chef de l’Etat a participé à une rencontre sur l’enseignement supérieur et la recherche en Afrique de l’Ouest, à New York

Célébration du Ramadan : Le Premier Ministre Amadou Gon exhorte a la cohésion sociale