Reprise des élections municipales à Port-Bouët : Ambiance morose dans les QG de campagne





campagne,ambiance,port-bouët


La campagne électorale en vue de la reprise des élections bat son plein dans les six communes et deux régions concernées.

A Port-Bouët, le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-mouvance présidentielle), Dr Emmou Sylvestre, est aux prises avec celui du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir), Siandou Fofana.
Un tour dans les quartiers généraux (QG) de campagne des différents candidats a permis de nous enquérir de l’ambiance morose qui prévaut à quelques jours du scrutin, prévu pour le dimanche.
Au QG de campagne du candidat du PDCI-RDA, c’est le calme plat à 11 h 30 mn, lors de notre passage. Un vigile posté à l’entrée de la bâtisse, nous a laissé entendre qu’ "il n’y a personne".
Dans les alentours, rien ne présage qu’un événement aussi important doit se dérouler dans quatre jours, même si le quartier est paré aux couleurs du plus vieux parti et d’un grand poster du candidat Emmou Sylvestre. 
A quelque 50 mètres de là, se trouve le QG du candidat du RHDP, un bâtiment imposant où l’on distingue les insignes du parti et le poster de la ministre candidat, Siandou Fofana.
A l’entrée de cet imposant bâtiment, est dressée une bâche sous laquelle sont assis des agents de sécurité, chargés de filtrer les entrées et sorties. 
Approché pour en savoir davantage sur l’ambiance qui prévaut en ce moment, le secrétariat informe que pour cette seconde phase, il n’y a pas de grosses activités au QG. 
"L’équipe a opté pour une campagne axée sur le porte-à-porte", confirme la chargée de communication du candidat du RHDP, Isabelle Anoh, joint au téléphone.
Toutefois, elle précise que pour la journée de ce mercredi, Siandou Fofana va bénéficier du soutien de membres du gouvernement notamment le ministre de la Défense Hamed Bakayoko, le ministre Adourahmane Cissé du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, de même que celui de la Modernisation de l’administration, Pascal Abinan.
Comme on peut le voir, contrairement au premier tour du scrutin où les QG étaient constamment animés, pour ce second tour, c’est la sobriété qu’on observe, les candidats ayant décidé d’aller aux contacts des populations.
Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Didier Drogba « Je veux améliorer les conditions des footballeurs ivoiriens »

Trois ans après sa mère : le fils de Marie-Louise Asseu est décédé