Eau potable, hygiène et assainissement : Le réseau Wash JNCI veut impliquer davantage les journalistes ivoiriens





Wash-Jnci,Eau, hygiène et assainissement,


Les membres du Réseau de journalistes et hommes de media ouest africains pour l'eau potable , l'hygiène et l'assainissement section Côte d'ivoire (Wash-Jnci),  se sont réunis ce jeudi à la maison de la presse au Plateau.  Il s'agissait pour la toute nouvelle coordinatrice nationale, Solange Aralamon,  de remobiliser ses troupes, afin d'impliquer d'avantage les journalistes et hommes de médias ivoiriens dans la recherche du bien être  des populations ivoiriennes.


De plus,  elle a affirmé que les journalistes ivoiriens devraient s'approprier le réseau Wash-Jnci en raison des nombreuses opportunités  qui s'offrent à eux . 
Nommée à la tête du réseau pour une durée de 3 ans ,  Solange Aralamon, journaliste à PressecotPressecotedivoire.ci  a également présenté les membres du bureau qui l'accompagneront dans sa tâche.  

Deux commissaires aux comptes ont été également élus ce jeudi. Il s'agit de Jean Jacques Aladé de Radio Espoir et de Lahouani Babatundé de Afrique-one.com 
Cette réunion fut également l'occasion de mettre à la disposition des membres de Wash-Jnci les statuts et règlement intérieur qui régissent ce réseau.  


Notons que le réseau Wash-Jnci a pour objet de contribuer à garantir à tous les ivoiriens, sans discrimination aucune, l'accès à  l'eau potable en quantité et en qualité suffisante, une hygiène et un assainissement , gage d'une  bonne  santé et l'épanouissement des êtres humains et l'environnement. 

Gaël Zozoro 

 

 

En lecture en ce moment

L’école de gendarmerie de Daloa présente 333 élèves sous-officiers au drapeau

Un grumier tue un jeune homme à Dimbokro