Congés anticipés : Etudiant, maçon et sans emploi, perturbateurs de cours appréhendés





congés anticipés,Grand Bassam


Trois individus, perturbateurs des cours ont été appréhendés, mardi, à Grand Bassam, par le commissaire de police de la ville historique et ses hommes dans le cadre de la sécurisation des écoles.
Il s’agit des nommés, Ouattara S, 18 ans, Ivoirien, étudiant, Diamal K, 19 ans, ivoirien, sans emploi et Kouamé Yao Y, 22 ans, maçon, tous domiciliés à Grand Bassam. Ces individus qui ne sont ni élève, ni encadreur ont été appréhendés aux lycées modernes 1 et 2 
L’un d’entre eux, Kouamé Yao avait en sa possession un couteau. A quelle fin ? Pourrait-on s’interroger. Dans tous les cas il devra répondre de ses actes, surtout en cette période ce qui est convenu d’appeler congés anticipés fait rage avec son corollaire de blessés et morts. 
A Daloa, un élève qui a essayé de s’interposer contre les perturbateurs des cours a été poignardé à mort, rappelle-t-on.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Bicéphalisme à la Mutuelle des personnels de l’Education nationale : Kandia Camara met fin débat

Henriette Dagri Diabaté parle aux hommes politiques: "Les excès verbaux sont inutiles"