Le péage de Thomasset n’impactera pas le coût du transport dans l’immédiat (transporteurs)





péage de Thomasset,coût du transport,transporteurs,Agboville -Abidjan


Le président des transporteurs d’Agboville, Alla Seydou a indiqué samedi que la mise en service du péage de Thomasset n’impactera pas aussitôt le coût du transport Agboville-Abidjan.
A l’issue d’une séance de travail et d’information initiée par le préfet de région et animée par le président du conseil régional, Dimba Pierre, relativement au démarrage dudit poste à péage, il y a une semaine, Alla Seydou a rassuré les usagers de la route quant à la non augmentation du ticket de transport Agboville-Abidjan, fixé actuellement entre 1000 et 1200 f CFA.
Pour lui, s’il doit y avoir une augmentation, ce sera dans un cadre concerté avec tous les acteurs du secteur. Mais cela se fera a-t-il précisé, à la fin des travaux de réhabilitation en cours en ce moment de la route Agboville-Thomasset, longue d’environ 45 km.
Au cours de cette rencontre, le président du Conseil régional, en sa qualité de directeur général de l’Agence de gestion des routes (AGEROUTE)e a expliqué longuement le contexte à la fois national et international (à travers l’espace (UMOA), ayant motivé l’installation non seulement de ce poste à péage, mais la tendance à généraliser le péage sur toutes les routes de Côte d’Ivoire.
Car, il s’agit, a-t-il dit, d’avoir les ressources pour assurer l’entretien des routes, mais de préserver surtout la vie des usagers.
Alors, pour tempérer l’ardeur de certains usagers qui ont affiché leur mécontentement du fait que le péage soit mis en service avant la fin des travaux de réhabilitation de la route, le président Dimba leur a fait comprendre qu’en fait ce n’est pas tant Agboville qui est visé, mais le corridor Est partant d’Abidjan-Adzopé-Abengourou-Bondoukou-frontière Burkina-Faso.
Lequel fait partie des trois corridors de croissance, à savoir les corridors du Nord (Abidjan-Yakro- Bouaké- Nord-frontière Mali-Burkina), le corridor de l’Ouest (San-Pedro-Issia-Séguela-Boundiali-frontière Mali Guinée), et la voie de l’EST citée plus haut.
Enfin il a demandé aux usagers de considérer le péage comme un type d’assurance dont ils en tireront les avantages au fil du temps.

(AIP)

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Lancement de la télévision numérique terrestre : Sept chaînes pour commencer

Handi-Marathon : le ministre des Sports, Danho Paulin, illumine la deuxième édition