Marche des femmes sur Grand-Bassam / 70 ans après: Voici la seule encore en vie





Marche des femmes sur Grand-Bassam,70 ans



Massaran Keita épouse du détenu Camara Lamad est la seule encore en vie parmi les 4000 glorieuses femmes qui ont participé à l'aventure du 24 décembre 1949.
 Elle a ajourd'hui 102 ans et vit avec ses enfants et petits enfants aux 2 plateaux.
Selon l'histoire,  la marche des femmes sur Grand-Bassam désigne un mouvement de contestation à l'initiative des femmes en Côte d'Ivoire, qui se rendent d'Abidjan à Grand-Bassam du 22 au 24 décembre 1949 pour demander la libération des responsables politiques emprisonnés sans jugement  par les autorités coloniales françaises. 
 Le bilan officiel de la journée du 24 décembre était de cinq gendarmes agressés et quatre femmes arrêtées selon les autorités locales, tandis que  dautres sources faisaient état de plus de 40 femmes blessées.
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Classement Fifa de Novembre 2019 : la Côte d’Ivoire perd 5 places

Mode : Uniwax répond aux caprices des femmes