Un imam se marie et découvre plus tard que sa compagne est un homme





Ouganda,mariage d'un imam avec un homme


Une scène des plus cocasses, pourrait-on qualifier, s’est déroulée en Ouganda. Selon afrikmag.com, citant le journal Daily Monitor, un imam ougandais, le Cheikh Mohammed Mutumba, a été choqué de découvrir, deux semaines après son mariage, que sa femme Swabullah Nabukeera, était en réalité un homme du nom de Richard Tumushabe.

 L’Imam qui pensait avoir épousé une femme a été suspendu pour préserver l’intégrité de la foi islamique.

C’est à la suite d’un soupçon de vol d’un poste téléviseur et des vêtements à un voisin dans son nouveau domicile conjugal que le pot aux roses sera découvert.  

 « Comme le veut la pratique habituelle de la police, une policière a fouillé le suspect à fond avant de l’emmener dans sa cellule. Cependant, à la grande surprise de l’officier, le suspect avait enfilé des vêtements dans le soutien-gorge pour faire croire qu’il s’agissait de seins », a déclaré le policier Mugera.

La désormais ex épouse de l’Imam «  est accusée d’usurpation d’identité, de vol et d’obtention de biens sous un faux prétexte », a déclaré M. Mugera.

Fort heureusement, le cheikh Mutumba, imam d’une mosquée du village de Kyampisi, à quelque 100 km au nord-ouest de la capitale, Kampala, n’avait pas eu de relations sexuelles avec sa « femme » parce qu’« elle » prétendait qu’elle avait ses règles.

Le cheikh Mutumba de son côté, n’est pas rentré chez lui depuis quatre jours. « Il est trop dévasté par l’incident et a besoin de conseils », aurait déclaré une source anonyme cité par Daily Mirror.

Lambert KOUAME avec Afrikmag.com

En lecture en ce moment

Football / Côte d’Ivoire : Cheick Doukouré forfait pour la CAN 2019

Coronavirus: le Niger enregistre son premier cas ( Officiel )