Yopougon: les taxis et Gbakas se «dégonflent».





grève transport,yopougon


A Yopougon, la colère des chauffeurs de taxis communaux et de Gbakas, s’est calmée.

Ils ont repris le travail depuis ce jeudi matin, après 48 heures de grève, ont rapporté des habitants à lexpressionci.com.

A l’origine  de cette grève, la prise d’un arrêté fixant les amendes de 10 000 fcfa à 360 000 CFA assortie de peine de prison de dix jours à 2 mois sur les contraventions de 3 ème classe (Article 256 du décret 2016-864). lire la suite sur lexpressionci.com

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Premier ministre belge annonce sa démission

Côte d’Ivoire /L’Union Européenne et la Fondation Magic System veulent partager des valeurs communes