Vandalisme sur des urnes à Grand-Bassam : Deux véhicules interceptés par les forces de l’ordre





Grand-Bassam,Élections municipales,Vandalisme


Cet après-midi, au moment où l’on allait allègrement vers la fermeture des bureaux de vote, à Grand-Bassam, des individus ont fait irruption au centre de vote du collège  moderne 1 de la ville, au quartier France, pour vandaliser des urnes.

 Dans leur tentative de fuite, ils ont été interceptés par les forces de l’ordre, mobilisées pour  la sécurisation du scrutin. Ces derniers découvriront sur les occupants des véhicules des armes à feu. Maîtrisés et interrogés, les vandales ne tardent pas à reconnaître leur forfait, citant une autorité qui serait le commanditaire. 

Les forces de défense et de sécurité décident de les conduire au poste de police de la ville. C’est là que les choses se gâtent. La population refuse cette décision et les empêche de partir avec les auteurs des actes de vandalisme du bureau de vote du collège  moderne 1 du quartier France. Des échauffourées s’en suivent.

Finalement, les deux véhicules ont été escortés  au poste de police sous les hués des jeunes acquis à la cause du maire sortant Georges Philippe Ezaley. 

Solange  ARALAMON 

 

En lecture en ce moment

Journées d'hommage à Félix Houphouët-Boigny: Henri Konan Bédié à Yamoussoukro

Ligue des Champions d’Afrique: La finale sera rejouée sur terrain neutre après la Can