Côte d’Ivoire/ Municipales partielles: Des loubards armés saccagent des urnes à Bassam





Municipales,Port bouet,Sacagé,Loubards


Des loubards armés de gourdins et pistolets de petits calibres ont empêché le bon déroulement des élections municipales à Grand-Bassam, dimanche, dans des centres de vote de Bassam 1, 2, 3 et 4, au Collège moderne et au collège Impérial.

Installés dans des voitures de type 4X4, ces quidams ont sillonné ces centres de vote, en procédant à des destructions.

Au Collège moderne et à l’EPP Bassam 1, ces individus ont tiré des coups de feu en l’air et ont détruit les urnes de ces  centres de vote proches du camp Ezaley, ont rapporté des électeurs témoins des faits à l’AIP.

L’équipe de la Radio diffusion télévision (RTI, publique) a été molestée et sa camera cassée à Bassam 1, a constaté l’AIP.

Une équipe d’observateurs de l’Union Européenne a visité les centres pour constater les dégâts enregistrés devant les forces armées commis à la sécurisation.

Des bureaux de vote à Mockey ville ont également été cassés par ces individus en arme. Des échauffourées avaient eu lieu dans les  centres du Collège moderne et à Bassam 1, dans la matinée, suite à des pannes constatées sur des tablettes.

Cette situation avait été vite réglée par la Commission électorale indépendante (CEI) à travers le commissaire central et superviseur de la région du Sud-Comoé, Mme Yoli Bi Koné, a constaté l’AIP.

(AIP)

nmfa/cmas

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Six projets de loi présentés par le secrétaire d’Etat en charge du Budget adoptés par l’Assemblée nationale

Liberté de la presse : la Côte d’Ivoire progresse de 11 places