Avant l'élection présidentielle 2020, des leaders d'opinion prennent position





Burlopsc-Ci,Alexandre


L'élection présidentielle d'octobre 2020 approche à grands pas. À moins de 10 mois de cette échéance, nombreux sont les ivoiriens, au regard de la situation socio-politique actuelle dans le pays, qui craignent des violences post-électorales à l'instar de la meurtrière crise qu'a connue la Côte d'Ivoire après l'élection présidentielle de 2010.

,A cet effet, le Bureau des leaders d'opinion et de la société civile de Côte d'Ivoire (Burlopsc-Ci), une structure qui regroupe plus de 100 Organisations non gouvernementales (Ong), a décidé d'organiser une tournée nationale dénommée ''La croisade nationale pour booster l'Émergence''.
A en croire le président du Burlopsc-Ci, Alexandre Loh Guida, qui animait une conférence de presse mardi 21 janvier 2020, cette caravane qui aura lieu autour du thème ''Election présidentielle de 2020, pourquoi la paix et la stabilité doivent être au dessus de tout ?'', débutera le 17 juin prochain à Yamoussoukro. Au cours de cette première étape, se tiendront, en plus des activités récréatives, plusieurs rencontres avec des groupements de jeunes afin de leur véhiculer des messages de paix et d'union.
Poursuivant, le président du Burlopsc-Ci a précisé que son organisation a pour but de soutenir les Institutions de la République. A cet effet, il a également annoncé qu'un hommage sera rendu au président Alassane Ouattara qui, selon lui, est le seul chef d'Etat après Houphouët-Boigny, a avoir réussi à doter la Côte d'Ivoire de plusieurs infrastructures. 
''Il fait reconnaître que le président Alassane Ouattara fait du bon travail. C'est un grand bâtisseur'', a soutenu Alexandre Loh Guida avant d'annoncer qu'un prix dénommé ''Prix spécial national Alassane Ouattara de l'Houphouetisme'' sera décerné à plusieurs personnalités qui se sont engagées pour la paix en Côte d'Ivoire.
La remise du prix aura lieu le 19 juin à Yamoussoukro et 11 personnalités ivoiriennes, ''en raison de leurs actions de paix'', ont été désignées pour recevoir ce prix. Il s'agit de Kobenan Kouassi Adjoumani, Alcide Djédjé, Abidjan Pascal, Sikidi Konaté, Félix Miezan Anoblé, Aka Véronique epse Bra, Martine Coffi, Ibrahim Magassa, Zouheir Ezzedine et Didier Drogba.

 

GZ avec Secom 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Cinq nouveaux cas de Coronavirus : Les détails sur les personnes touchées

Côte d’Ivoire/Musée de la femme : Pour retracer le patrimoine culturel féminin