Piraterie, politique, nouvel album, maquis Baoulé: Nguess Bon Sens parle et décrie





Piraterie,Nguess Bon Sens


L’icône de la musique du V Baoulé,  l’Artiste tradi-moderne ivoirien N’Guess Bon sens annonce pour bientôt la sortie de son 10e album qui se veut apolitique. Dans cette interview, réalisée en marge de la soirée des Ebony à Yamoussoukro (centre ivoirien), il dénonce la piraterie des œuvres musicales et évoque plusieurs sujets…

lexpressionci.com : Pourquoi ce long moment de silence artistique. Nguess Bon Sens aurait-il perdu l’inspiration?

NBS : Ce n’est pas l’inspiration qui manque. Mais je suis un peu déçu par la piraterie des œuvres de l’esprit en Côte d’Ivoire par des individus tapis dans l’ombre, malgré les efforts du gouvernement. Ça décourage. Vous savez, faire une chanson n’est pas à la portée de tous. Il faut faire des recherches pour réunir les paroles afin de faire plaisir aux mélomanes. Malheureusement, après tous ses efforts, on en sort zéro.  Je trouve que ça ne sert à rien de faire des chansons.  C’est pourquoi le peu que j’ai mis sur le marché, qui me fait vivre, je m’en contente. Je dirai en conclusion que ce n’est pas l’inspiration qui manque.

lire la suite ici

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Gestion du nouveau marché de Sassandra: Elus et populations accordent leurs violons

Quand un chef tombe en public