Église catholique : la marche priante annulée





Église catholique,Marche priante,annulée


Initialement prévue pour se tenir le 15 février 2020, la marche priante a finalement été annulée par l’Église catholique, a annoncé l’Abbé Augustin Obrou, chargé de communication, ce dimanche. Toutefois, elle maintient sa prière le même jour, à la cathédrale Saint-Paul du Plateau.
"Pour la paix, l’Évêque ne va pas jeter des jeunes à la pâture devant des gens inconscients et incontrôlés", a indiqué le conférencier. Qui soutient que l’Église n’a cédé à aucune forme de pression : "on n’a pas eu de pression. Nous l’avons décidé de notre propre chef".
Cependant, il reconnaît que le ministère de l’Intérieur a eu une attitude très ambigue. "Le courrier annonçant la marche a été déposé au ministère de l'Intérieur. Il a été réceptionné depuis un certain temps. Le ministère ne nous a pas dit que la marche était interdite, il ne nous a pas aussi dit que c’était autorisé".
Depuis l’annonce de cette marche prévue depuis plusieurs mois, des voix, proches du pouvoir, ont dénoncé cette initiative, accusant l’Église catholique de prendre partie pour l’opposition ou encore d’"avoir pris la tête de l’opposition". Des menaces ont même été proférées.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Beauté/ Miss Afrique Internationale : Suy Fatem représentera la Côte d’Ivoire

Fif: C'est officiel, Sidy Diallo renonce à un troisième mandat