Un jeune homme condamné à payer une amende pour avoir filmé le procureur de Bouna





Procureur de Bouna


Un jeune homme de 41 ans, T.M, a été jugé et condamné à payer une amende de 300 000 F CFA au Trésor Public, conformément aux dispositions prévues par la loi pour avoir filmé le procureur de Bouna en plein procès le 15 janvier 2019.

L’homme venu assister à une audience avait sorti son portable, un smartphone, et enregistrait discrètement en mode vidéo, les interventions du procureur. C’est ce dernier lui-même, qui l’a épinglé avant de le mettre aux arrêts, sur le champ.

Interrogé à la barre du tribunal sur les raisons de l’enregistrement, l’individu a déclaré avoir été séduit par l’aisance oratoire du procureur de Bouna qui s’adonnait à des envolées lyriques au registre soutenu de langue française, une éloquence qu’il avait bien voulue immortaliser et  revivre à diverses occasions.

Son portable toujours confisqué, sera détruit comme l’exige les textes en la matière.

(AIP)

on/bsb/kam

Partarger cet article

En lecture en ce moment

SNPECI (Fraternité Matin) / Licenciement : Les agents font un sit-in pour interpeller les autorités

Le nouveau président de la Banque mondiale entend apporter tout le soutien nécessaire à la Côte d’Ivoire