Opération "Contribue et fais un don à Mamkoul 2020" : Recherche de caution ou nouvelle mentalité?





opération don à Mamadou Koulibaly,présidentielle 2020,caution


Le candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2020, Mamadou Koulibaly, et Liberté et démocratie pour la République (Lider), son parti, ont lancé depuis un certain temps, une opération de collecte d’argent.

Cette opération, dénommée,  "Contribue et fais un don à Mamkoul2020", vise selon les initiateurs à soutenir la campagne du candidat ou à l’action de Lider. La somme obtenue va servir à acquérir des véhicules et des motos pour l’implantation du parti, traduire les vidéos du Jeudi du Professeur en langues locales, imprimer des documents, des affiches, organiser des réunions, des formations, des meetings.

Cette idée ne manque cependant pas de susciter des interrogations. Quand on sait que l’actuel chef de l’Etat, Alassane Ouattara, entend fixer la caution les candidature à l’élection présidentielle à 100 millions FCFA, une somme qui n’est pas à la portée de tous, l’on se demande si cette opération ne sera pas un moyen pour Mamadou Koulibaly de rassembler la caution pour sa candidature.

D'un autre côté, on se demande si l’ancien président de l’Assemblée nationale n’est pas en train d’inculquer une nouvelle mentalité, une autre façon faire la politique aux Ivoiriens. Cette nouvelle façon consisterait à impliquer davantage le militant dans les actions du parti et non faire comme ce qui est su et qui fait que le militant ne vient dans le parti que parce qu’il "trouve à manger" chez le candidat.

Quoiqu’on dise, cette idée, tout de même novatrice, va certainement permettre de détecter des militants de conviction, qui croient  en l’idée de leur leader et qui sont même prêts à lever des cotisations pour la réalisation de ses idées. Tranchant avec les habitudes de ceux qui, comme des nomades, s’invitent à tous les râteliers.

Parce qu’à vrai dire, on ne cherche pas à être président de la République pour se faire de l’argent tout comme on ne pose pas sa candidature parce qu’on a assez d’argent.

 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Covid-19 : voici ce que le Conseil national de sécurité a décidé ce jeudi 28 mai 

Coupé décalé / Après la mort du jeune danseur, la réaction d'Ariel Sheney