Après la grève de 72h des enseignants: Voici les trois sanctions qui les attendent





Cosef-ci


L’horizon s’annonce sombre pour les enseignants qui ont entamé  une grève de 72h le 28 janvier dernier. Selon une source introduite au ministère de l’Education nationale, pour le cabinet cette grève a été la grève de trop des enseignants. Malgré toutes les discussions, les négociations menées afin de trouver un terrain d’entente, ajoute la source, les membres de la Coalition des syndicats du secteur Education-Formation (Cosef-ci) ont tenu à faire cet arrêt de travail de  trois jours, du 28 au 30 janvier. C’est pourquoi, révèle notre source, le comité de gestion des réductions proportionnelles des traitements ou salaires pour service non fait pour cause de grève dans les services publics créé par la Fonction publique, l’année dernière a pris trois décisions à l’endroit des enseignants grévistes.  (….. )

Pour lire la suite, achetez votre journal "L'EXPRESSION N 2961 du 03 février 2020" à 200 fcfa disponible sur  https://www.pressecotedivoire.ci/titrologie

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020: Mamadou Koulibaly prêt à former une alliance...mais

Mawell Cornet va prolonger avec l'Olympique Lyonnais