Les cours suspendus au Lycée moderne 1 d'Adzopé





Adzopé,Fesci


Les cours ont été suspendus mardi au lycée moderne 1 d’Adzopé, suite à un mouvement lancé par de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’ivoire (FESCI), a constaté l’AIP.

“C’est aux environs de 8h que les éléments de la FESCI ont commencé à siffler pour faire sortir les élèves des salles de classe”, a indiqué le président du conseil scolaire, délégué des élèves (CSDE), Blé Yannick Jean, qui s’est opposé à ce mouvement.

Pour le coordinateur régional de la FESCI, Soumahoro Wahou, élèves en classe de Tle D5, cet arrêt de cours se justifie par le manque de prise en compte par l’administration des revendications portées à sa connaissance par son mouvement.

“Nous avons saisi l’administration à plusieurs reprises pour porter à sa connaissance nos revendications mais ils n’ont jamais voulu nous recevoir car, selon eux, la FESCI n’existe pas officiellement dans l’établissement. Et comme depuis rien ne change, c’est pourquoi nous avons décidé de mener cette action”, a déclaré M. Soumahoro.

Au titre des revendications, le coordinateur régional de la FESCI a dénoncé le manque de lumière dans les classes, les cotisations abusives, le manque de tables-bancs et le fait qu’on leur demande à chaque fois de faire des photocopies tandis que des ramettes ont été achetées en début d’année à cet effet.

L’administration n’a pas voulu s’exprimer sur les raisons de ces troubles car elle est en réunion afin de situer les responsabilités et prendre des mesures idoines pour la reprise des cours, a-t-on appris.

Selon la FESCI, les cours reprendront mercredi tour en espérant que l’administration fera un effort pour régler les problèmes.

(AIP)

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire-Soupçonné d’adultère : Un exploitant forestier castré et tabassé à mort

Profanation de la tombe de DJ Arafat : Diane Blé interpellée par les services de Police