La SOTRA annonce le recrutement de 1400 nouveaux agents et 2.500 stages aux étudiants





SOTRA,directeur général,recrutement


Le directeur général de la Société des transports abidjanais (SOTRA), Méité Bouaké a annoncé vendredi à Abidjan, le recrutement de 1417 nouveaux agents et 2.500 stages au sein de sa structure durant l’année 2020.
Recevant les vœux de nouvel an de ses collaborateurs à Abidjan, il a précisé que ces recrutements se situeront au niveau des machinistes avec 1000 postes à pourvoir, des agents de maintenance (400),  le corps médical dont trois médecins et 14 infirmiers. En plus, il est prévu 2.500 places pour les demandeurs de stages notamment les élèves et étudiants en fin de formation.
« Sur le site de SOTRA Industrie, débutera dans les semaines qui vont suivre, les travaux d’assemblage de véhicule. Ce projet industriel contribuera au renouvellement du parc auto en Côte d’Ivoire et dans la sous-région. Cette activité aura à ses débuts, une capacité de production de 500 minibus / an et atteindra à partir de la 3ème année, un volume de 1000 véhicules /an. A terme, l’unité de montage occasionnera la création de 150 emplois directs et 2000 emplois indirects », a également ajouté le directeur général.
S’y ajoutent des projets majeurs comme l’acquisition de 22 bateaux de grandes capacités au cours de 2020 en même temps que SOTRA Industrie procédera à la réhabilitation et à la construction de bateaux. Avec une telle capacité opérationnelle, la Société procédera à la restructuration de son réseau d’exploitation.
Il s’agit de la création de réseau de proximité pour améliorer la mobilité des populations à l’intérieur des différentes communes du district d’Abidjan,  des lignes de rabattement pour le métro et la desserte des nouvelles zones d’habitation.
Avec le concours des partenaires au développement, la SOTRA enregistrera la construction de nouvelles infrastructures, notamment le réaménagement de la gare lagunaire d’Abobodoumé, la construction de deux nouvelles gares lagunaires au Plateau et à Yopougon Niangon Lokoua, de deux gares terrestres de régulation à Yopougon et à Bingerville et de deux nouveaux centres bus (dépôts) à Port-Bouët (Anani) et à Yopougon.
Concernant la nouvelle billétique, M. Meïté a souligné que sa structure prévoit 600 000 abonnés, en 2020. Celle-ci intègre le projet global qui est le transport intelligent que nous avons dénommé e-transport.
Les syndicats et l’ensemble des employés de la SOTRA ont réitéré leur soutien au directeur général pour la réalisation de ce vaste chantier.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Affaire Jacques Mangoua : Des propos contradictoires qui créent la polémique

Prise en charge médicale : Les paiements électroniques désormais possibles