Accès à l'eau potable: Le ministre Laurent Tchagba soulage les populations d'Abobo Sagbé et Biabou





Eau,Laurent Tchagba,Abobo


Le Ministre de l'Hydraulique,  Laurent Tchagba était ce mercredi 12 Février à Abobo Sagbé (derrière rails) et Biabou pour leur apporter son soutien face aux  difficultés des populations à  avoir accès à l'eau potable.
A Abobo Sagbé où il a démarré son périple, le ministre de l'Hydraulique, a écouté les problèmes d'accès à l'eau potable décrits par  le porte-parole des populations.
Il a expliqué que depuis 17 ans , il n'y a pas d'eau dans cette zone. "L'on nous a demandé  de prendre des compteurs et c'est ce que nous avons fait. 1500 dossiers ont été déjà payés à la sodeci,  nous avons eu quelques livraisons et attendons le reste. Mais il nous faut des tuyaux de canalisations pour desservir l'eau. Même si nous avons les compteurs, sans canalisation, nous ne pouvons pas avoir de l'eau" , a t-il regretté. 
A Biabou mars contre, malgré les canalisations et autres commodités, l'eau manque. Ce qui empêche les femmes de bien s'occuper de leurs familles.
Dans ces deux quartiers, le "Djitigui", comme l'appellent affectueusement les populations  a apporté des solutions. Il a promis de tout mettre en oeuvre pour soulager les populations.
"Le m3 d'eau coûte 425f et cette quantité peut remplir 5 barriques alors que les revendeurs vous vendent une barrique à 2000f. Vous voyez donc le manque à gagner. Il vous faut donc prendre vos compteurs pour faire des économies", a t-il expliqué. 
Il a rassuré les habitants des deux quartiers qu'en attendant que le château d'eau du quartier "Avocatier" dont les travaux de construction  ont démarré en décembre dernier  et qui pourra les desservir ne soit prêt,  des citernes fourniront de l'eau aux différentes familles. 
Une fois de plus, il s'est voulu clair sur les sanctions qui frapper ont les fraudeurs après la régularisation de la situation. 
Pour rappel, face à la pénurie d'eau  constatée dans 155 sous-quartiers du District d'Abidjan, le ministre Laurent Tchagba a décidé de faire une tournée pour s'enquérir des problèmes et apporter des solutions idoines à cette problématique.
Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Europe: Copa Barry obtient son diplôme d'entraîneur professionnel

Grève dans l’enseignement : La COSEF-CI change de stratégie