Éducation et Santé : Benjamin Téhé s’engage aux côtés des populations de Tiassalé





Lider,Benjamin Téhé


Face aux dangers liés à la consommation de la drogue, la cigarette et de l’alcool en milieu scolaire, Benjamin Téhé, cadre et représentant du parti LIDER en Allemagne et en Autriche a décidé d’accompagner une initiative des hommes de médias engagés dans la lutte anti-tabac. 

En effet, le Réseau des Communicateurs pour la Lutte contre le Tabagisme et l’Alcoolisme en milieu Scolaire et Universitaire (RECLTASU) s’est donné pour objectif de sensibiliser les élèves de la ville de Tiassalé à travers un cross populaire et une campagne d’informations sur les risques liés à la consommation des stupéfiants le 20 et 21 mars 2020 dans ladite localité.
Pour Benjamin Téhé, cette initiative mérite d’être encouragée surtout qu’il s’agit de sauver les élèves, la Côte d’Ivoire de demain. « Aucune nation ne peut se bâtir avec des élèves sous l’emprise de la drogue, de l’alcool ou d’autres addictions. C’est pourquoi chacun à son niveau doit se battre pour préserver la santé des apprenants. Si les hommes de médias ont décidé d’engager la lutte, c'est une raison suffisante pour les soutenir surtout que nous prônons depuis des années une école sans drogue, ni tabac, ni alcool et sans violence », a soutenu Benjamin Téhé. 
Avant d’ajouter : «  Ce qui est encore plus triste, selon le Programme national de lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme et les autres addictions (Pnlta), la Côte d’Ivoire enregistre chaque année 5000 cas de décès, liés à la consommation du tabac aux nombres desquels des élèves. Et les dépenses engagées par l’Etat pour soigner les malades du Tabac en Côte d’Ivoire sont estimés à environ 28 milliards par an. Au niveau de la jeunesse, le taux  de prévalence avoisine les 22% dans certaines régions du pays. Face à ce sombre décor nous ne pouvons qu’accompagner cette lutte pour préserver notre pays d’un chaos silencieux. Surtout que les conséquences liées à la consommation de ces substances n’épargnent aucune couche de la population  », a indiqué Benjamin Téhé.

 

GZ avec Serccom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mabri Toikeusse engage l’UDPCI pour la consolidation du RHDP

Arrestation manquée de Guillaume Soro : le ministère des Affaires étrangères dit sa part de vérité