Menace de déstabilisation du régime Ouattara par les armes : voici la position des enseignants houphouetistes





régime Ouattara,UE-RHDP,enseignants houphouetistes,Alassane Ouattara


Les enseignants houphouetistes, réunis au sein de l’Union des enseignants du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (UE-RHDP), se sont clairement élevés contre les menaces de déstabilisation du régime d’Abidjan, ce lundi, à Abidjan. Leur président, Kouyaté Abdoulaye, trouve les propos de ses derniers "séditieux et anti-démocratiques dignes d’un autre âge".
"A l’endroit de ceux qui rêvent encore de renverser le régime de Ouattara par les armes sous prétexte qu’ils ont l’expertise de la guerre, l’UE-RHDP à l’instar du RHDP s’insurge contre ces propos séditieux et anti-démocratiques dignes d’un autre âge", a repliqué Kouyaté Abdoulaye. Ajoutant qu’"en réponse à cette vision dépassée de la politique, nous répondons par la présentation du bilan inattaquable du président Ouattara et son gouvernement". Pour le conférencier, "il est temps et opportun que chacun comprenne que la seule voie d’accession au pouvoir est celle des urnes et non des armes dont certains sont toujours nostalgiques".
Dans son intervention, le conférencier a fait savoir qu’à côté de ses activités cannoniques, l’UE-RHDP se "réserve le droit de prendre part au débat sur les questions d’intérêt national et de répliquer à toute attaque à l’endroit du gouvernement et du RHDP d’où qu’elle vienne". C’est donc dans cette logique que cette structure spécialisée du RHDP apporte son soutien total au gouvernement sur la question de la Commission électorale indépendante (CEI) devant les contestations de l’opposition, et soutient résolument les réformes introduites dans le code électoral visant à rendre plus responsables les candidatures à l’élection présidentielle et aux élections législatives.
Cette conférence de presse de l’UE-RHDP, selon Kouyaté Abdoulaye, intervient dans un contexte où cette structure a fait son bilan et arrêté son programme d’activité pour l’année 2020 qui est une année électorale. Ainsi, selon lui, quatre principales activités meublent le programme des enseignants militants du RHDP. Il s’agit des investitures des responsables locaux des différentes coordinations de l’UE-RHDP (renouvellement des instances dirigeantes des structures de base dans l’ensemble des 41 régions politiques, des 373 départements et secteurs communaux et sous-préfectoraux de la Côte d’Ivoire), des regroupements régionaux (grands rassemblements d’enseignants houphouëtistes autour d’une thématique bien définie), des formations nationales (formation fondamentalement en rapport avec les textes, les idéaux du RHDP, ses organes, mais surtout en relation avec tout le processus électoral).

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Portrait-découverte - Ursula Koney : une make-up artiste née

Can 2023 : Le stade de Korhogo pourrait porter le nom d’Amadou Gon Coulibaly