Miss Nappy édition 3 : La valorisation de la langue maternelle en ligne de mire





Miss Nappy,Jeune,fille


L’édition 3 du concours Miss Nappy est lancée. Lors d’une conférence de presse ce vendredi 21 février 2020 dans les locaux d’un concessionnaire de véhicule, la commissaire générale du concours a donné les tenants et les aboutissants de ladite activité.

Selon Sandrine Yao épouse Koné, cette édition sera essentiellement portée sur la valorisation de la culture du peuple Baoulé.
Pour l’initiatrice, à travers ce projet, l’occasion sera donnée d’exhorter les jeunes filles à rester  naturelles.  » Je veux permettre aux jeunes filles de se former. Être aussi informer sur les dangers liés à la dépigmentation. Il faut être fier de sa peau noire. Il faut juste apprendre à entretenir sa peau noire et ses cheveux. »,ajoute-t-elle.
A l’en croire, festy nappy show aura pour mission de valoriser les produits locaux à travers les foires. Rendre plus dynamique la promotion de l’héritage culturelle et des acteurs locaux. Se réapproprier  la valeur culturelle.
L’initiatrice a précisé que les phases de présélection se feront dans les communes d’Attecoubé, Treichville, Adjamé le 14 mars, Bingerville 28 mars. Marcory le 3 avril, Abobo 5 avril port Bouët 10 avril, et Cocody le 18 avril.
 »Trois finalistes sortiront de chaque phase de présélection. A la finale nous nous retrouverons avec 30 filles. Et pour cette édition, la finaliste aura une voiture offerte par le partenaire Suzuki by CFAO », a-t-elle signifié.
Sandrine Yao épouse Koné invite toute la population ivoirienne à venir massivement à la finale qui se tiendra au palais de la culture dans le mois d’août prochain.
Les candidats pourront s’inscrire via ce site http://www.missnappyci.com.

 

GZ avec Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le groupe LM Boys présente officiellement son nouveau single

Cpi : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé maintenus en détention jusqu’en février au moins