Opération d’enrôlement pour la CNI : voici comment les choses vont évoluer





Opération d'enrôlement,CNI,Sidiki Diakité,Conseil des ministres


À la faveur du Conseil des ministres qui s’est tenu, ce mercredi, au palais de la présidence, à Abidjan-Plateau, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, a fait le point d’avancement du processus d’enrôlement étendu au grand public et donné les perpectives de l’opération pour une meilleure prise en compte de tous les pétitionnaires. Ainsi, il a fait savoir qu’à partir du 15 mars prochain, ce sont au total 4.000 kits d’enrôlement qui seront effectivement opérationnels.
Dans les détails, il révélé qu’à ce jour, ce sont 302 kits qui sont activés et qui couvrent 118 centres d’enrôlement dans les 108 départements et les 10 communes d’Abidjan. Ce qui revient en moyenne à environ 9 kits par centres.
"Aujourd’hui, à l’épreuve du terrain, nous avons fait le constat que les kits d’enrôlement arrivent à prendre en moyenne 20 personnes par jour au regard de leur vitesse d’exécution", a indiqué le ministre, précisant que leurs performances seront améliorés dans les prochains jours.
En terme de perspectives, le ministre a annoncé qu’à partir du vendredi prochain, 344 kits supplémentaires seront activés et le jeudi suivant, 400 autres kits suivront.
"Cela va donc doubler la capacité d’enrôlement qui passera à 646 kits activés sur toute l’étendue du territoire national. Quelques jours plus tard, c’est-à-dire le jeudi, 400 autres kits seront activés pour donner le chiffre de 1.046 kits activés sur l’ensemble du territoire national. À ce chiffres, nous couvrirons déjà non seulement les 108 départements du territoire national, les 33 régions, mais aussi les 475 sous-préfectures fonctionnels et même les kits seront déployés dans les sous-préfectures qui ont été créées mais qui ne sont pas fonctionnels", fait savoir le ministre Sidiki Diakité. Qui ajoute qu’un millier d’agents en formation seront opérationnels à partir du 15 mars et permettront d’activer 1000 autres kits, ce qui portera le nombre de kits d’enrôlement fonctionnels à 2000.
"Autour de la même date, de nouveaux kits vont faire leur apparition sur le terrain, ce sont des kits mobiles, des kits nomades qui sont tout petits, mais qui ont la même performance que les valises qui sont actuellement disposés en circonscription. Et 2000 de ces kits nomades vont être mis en circulation. Ces kits nomades vont nous permettre de procéder à l’enrôlement des pétitionnaires sur leurs lieux de travail, même sur les marchés, etc. ", a révélé le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Modeste KONE

 

En lecture en ce moment

Tabou : Une position de militaires ivoiriens attaquée

Présidentielle 2020: Grand-Bassam salue le don de soi du candidat du RHDP