Paiement des frais de timbres de la CNI aux militants RHDP : "C’est inélégant" (Guikahué à Bruno Koné)





Guikahué,Bruno Koné,Koné Bruno,RHDP,CNI


Répondant au ministre Bruno Nabagné Koné, au cours d’une conférence de presse, Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, opposition), a affirmé que payer les frais de timbre pour les militants du RHDP n’est certes pas illégal, mais "c’est inélégant".
"Koné Bruno qui a fait une interview pour justifier pourquoi il avait le droit de payer les cartes d’identité de leurs militants. Il a dit que ce n’est pas illégal et je suis d’accord avec lui que ce n’est pas illégal. Cependant, quand vous êtes dans un pays à rattrapage ethnique, quand vous êtes dans un pays où pour avoir un poste, il faut être du même parti que le président, où tous les ministres, les PDG, les directeurs, les président d’institutions, les préfets sont tous RHDP. Et nous, nous payons les impôts. C’est cet argent qu’on utilise pour payer leur salaire qu’ils économisent pour aller payer les cartes d’identité de leurs militants. Donc, même si ce n’est pas illégal, c’est inélégant", a-t-il répondu. Ajoutant que c’est la preuve que les Ivoiriens sont pauvres. "S’ils étaient riches, on n'aurait pas eu besoin de payer à leur place", a-t-il déduit. Et de s’adresser directement au ministre Koné Bruno : "Tu peux aller payer pour tes parents, mais ce n’est pas normal, c’est de la discrimination. Parce que pendant que tu paies pour tes parents au Nord, mes parents du Sud dont on a pris le DUS (NDLR : droit unique de sortie) pour te payer, il n’y a personne pour payer leurs cartes d’identité et ce n’est pas normal".

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Face à l’épreuve, gardez l’espoir !

Ministère du Commerce : des syndicats annoncent un arrêt de travail de 5 jours