Révison de la constitution: les groupes parlementaires de l'opposition disent "niet" et claquent la porte





Réforme de la Constitution,Les groupes parlementaires de l'opposition,Retrait des travaux


Les groupes parlementaires PDCI-RDA, Vox Populi et Rassemblement ont annoncé jeudi, leur retrait des instances des travaux parlementaires sur la modification de la constitution.
Dans une déclaration lue par Yasmina au siège du PDCI,  les parlementaires de l'opposition annoncent leur retrait, "dès cet instant des travaux parlementaires,  visant à modifier la Loi fondamentale de notre pays".
Pour ces groupes,  l'ensemble des modifications projetées touchant le coeur de la constitution à savoir le statut du vice-président, la continuité du mandat parlementaire, il ne s'agit pas de réforme mais d'une nouvelle constitution. Dans ce cas, le président de la République devrait consulter le peuple par référendum et non par voix parlementaire. 
"En optant pour la voix parlementaire, le président a fait le choix d'un passage en force", a-t-elle ajouté.  
L'opposition parlementaire qui selon Yasmina Ouégnin, ne veut pas être complice de ce qu'elle qualifié de mascarade ou de cautionner les nombreuses dérives  qui entachent la crédibilité de l'institution parlementaire et fragilise l'équilibre social a opté pour son retrait des travaux.

Lambert KOUAME 

En lecture en ce moment

Football : Zinedine Zidane de retour au Real Madrid (officiel )

Bogota, le Génie de Kpo et la nouvelle vie