Renforcement de capacité/ Des agents portuaires et douaniers d’Afrique de l’Ouest formés à Abidjan





Renforcement de capacité/  Des agents portuaires et douaniers d’Afrique de l’Ouest formés à Abidjan


Un séminaire de formation destiné à renforcer les capacités des agents portuaires et douaniers de l’Afrique de l’Ouest et du Centre s’est tenu, du 11 au 14 décembre 2018, à l’Académie régionale des sciences et techniques de la mer (Arstm), sise à Abidjan-Yopougon.
Placé sous la présidence du Colonel-Major Da Pierre Alphonse, directeur général des douanes de Côte d’Ivoire, ce séminaire de formation avait pour objectif de renforcer les capacités des structures et services en charge du recueil, de l’analyse et du traitement de renseignements en vue du ciblage des opérations à risques sur des conteneurs. A cet effet, une trentaine de participants venus de 14 pays d’Afrique de l’Ouest ont pu s’enquérir de nouvelles capacités en matière de sécurité portuaire, de ciblage et contrôle des conteneurs.
"Ce séminaire vient à point nommé, dans la mesure où il permettra la maîtrise des stratégies de conquête et de gestion de l’information, notamment les techniques d’identification, de ciblage et d’analyse des risques en matière de conteneurs maritimes… L’administration des douanes ivoiriennes s’inscrit résolument dans cette dynamique d’anticipation, de prévention et de lutte contre la grande criminalité maritime par la maîtrise de la méthodologie de contrôle des conteneurs", a indiqué le lieutenant-colonel Diby Kouamé Anne-Marie, représentant le directeur général des douanes.
Quant à Michel Gindroz, attaché douanier régional représentant la direction générale des douanes françaises et des droits indirects, il a souligné que ce type de formation est une grande première dans le cadre de la coopération entre les douanes africaines et françaises.
Pour rappel, ce séminaire a été organisé par l’Institut de sécurité maritime interrégional (Ismi).

Sercom

En lecture en ce moment

10e édition du Festival ‘’Ciné Droit Libre’’ : Les festivités ont démarré

Katiola : des populations protestent contre Guillaume Soro