Après sa désignation comme candidat du RHDP : "le plus dur reste à faire" (Amadou Gon Coulibaly)





Amadou Gon Coulibaly,Candidat RHDP


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, désigné, jeudi, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratique et la paix (RHDP), à l’issue d’un bureau politique du parti a exprimé sa confiance au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour la confiance placée en lui, avouant qu’après l’étape de la désignation, le plus dur reste à faire.

"L’étape de la désignation du candidat vient d’être franchie. Le plus dur reste à faire", a déclaré le Premier ministre à ses collaborateurs qui sont venus l’accueillir à son arrivée à son bureau et le féliciter pour sa désignation.

Il a expliqué que la Côte d’Ivoire, étant un pays de démocratie plurielle, il y aura de nombreux autres candidats de partis politiques et des candidats indépendants. Chacun pourra expliquer, pendant la campagne, ce qu’il ambitionne de faire pour le pays pendant les cinq prochaines années. "Ce sera une compétition au cours laquelle j’aurai besoin de tout le monde", a dit le candidat du RHDP.

Il a rappelé les défis relevés au cours des trois dernières années et exhorté l’équipe à maintenir le cap et à continuer le travail.

"Il y aura des élections, la pré campagne et la campagne demanderont du temps. Dans cet intervalle, le pays doit continuer de tourner ; les Ivoiriens sont là, leurs préoccupations ne s’arrêtent pas. Nous devons faire en sorte que pendant cette période, l’action gouvernementale ne s’arrête pas non plus", a rappelé Amadou Gon Coulibaly à ses collaborateurs.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Vers un «match retour»

Angleterre : Crystal Palace, voici le nouveau prix de Wilfried Zaha