Le REPRELCI mobilise les médias numériques ivoiriens contre le coronavirus





Lutte contre Coronavirus,REPRELCI,Sensibilisation


- Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) a lancé, lundi à Abidjan, une campagne de sensibilisation des médias numériques, pour accompagner à travers leurs contenus la lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), a constaté l’AIP lors d’une cérémonie dans les locaux de la direction de l’Hygiène publique et de la Santé-environnementale (DHPSE).

Cette campagne vise à exhorter les acteurs des médias en général et particulièrement les médias numériques, aux bons réflexes qui empêchent la propagation du virus, mais également à diffuser des informations vraies sur la maladie et son évolution en Côte d’Ivoire et dans le reste du monde.

Le projet sera marquée par une tournée dans les rédactions des médias numériques, au cours de laquelle le REPPRELCI installera des dispositifs de lavage des mains avec une démonstration à l’appui au sein des entreprises de presse qui seront visitées. Des flyers et des messages de sensibilisation ainsi que des contenus de vidéos seront également diffusés.

Pour mieux sensibiliser la population, les journalistes de la presse numérique ivoirienne ont reçu une formation pratique sur le lavage des mains en dix étapes, pour éviter les maladies des mains sales, dites maladies manuportées dont le coronavirus, dispensé par la sous-directrice de la promotion de l’hygiène publique,  Dr Comara Fanta.

Selon le président du REPRELCI, Lacina Sermé, au regard de l’ampleur de cette maladie classée au rang des pandémies par l’Organisation mondiale de la santé, le Gouvernement ivoirien a pris des mesures nécessaires pour l’empêcher de se propager en Côte d’Ivoire.

« Il appartient à chacun de jouer sa partition. C’est pourquoi, les acteurs de la presse ivoirienne réunis au sein du Réseau des Professionnels de la Presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), sont engagés pleinement à vulgariser les mesures préventives prises par les gouvernants », a-t-il déclaré.

La directrice de l’hygiène publique et de la santé-environnementale, Dr Gnagne Eugenie, a réitéré ses remerciements au REPRELCI, qui s’engage à aider le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique à sensibiliser la population sur la pandémie « nous sommes ensemble car nous recherchons tous le bien-être de la population ivoirienne », a-t-elle indiquée.

Le REPRELCI a par la suite reçu de la part de Dr Gnagne Eugenie, des kits d’hygiène, à savoir des sceaux à robinet, du savon liquide, des affiches sur la technique de lavage des mains en dix étapes, ainsi que des dépliants de sensibilisation.

A ce jour, la Côte d’Ivoire enregistre quatre patients atteints de coronavirus.

(AIP)

ano/tm

En lecture en ce moment

Yopougon : La police interpelle 32 "gnambros"

Revue de presse : La monnaie unique de la CEDEAO et Guillaume Soro alimentent l’actualité de ce lundi