Coronavirus: le PDCI invite les populations au strict respect des mesures prises par le Gouvernement et s'interroge





Coronavirus,Position du PDCI-RDA,Henri Konan Bédié


Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire  (PDCI, opposition) invite les populations vivant en Côte d’Ivoire au strict respect des mesures prises par le gouvernement en vue de freiner la propagation du Coronavirus.
Toutefois, le parti d'Henri Konan Bédié déplore que, malgré la prise des mesures d'interdiction de grand rassemblement, le Gouvernement a autorisé la tenue de la réunion du Congrès du Parlement Ivoirien ce mardi 17 mars 2020 à Yamoussoukro pour légiférer sur la Constitution Ivoirienne. 

Ivoiriens, Ivoiriennes ;
Nous venons d'apprendre que trois nouveaux cas officiels de coronavirus ont été enregistrés en Côte d'ivoire. Notre pays compte désormais quatre personnes infeçtées par le virus.
Si aucun décès n'est, pour le moment, à déplorer, le principe de précaution prévaut dans tout le pays.
Ainsi, le lundi 16 mars 2020 une réunion du Conseil National de Sécurité a eu lieu au cours de laquelle des mesures complémentaires ont été édictées pour lutter  contre la propagation du Coronavirus dans notre pays. Ces mesures de sécurité arrêtées ont pris effet le même lundi 16 mars 2020 à minuit dont la fermeture de toutes les écoles et l'interdiction de regroupement de plus de 50 personnes pendant 15 jours renouvelables.
J'invite donc les populations, les militants et militantes, les sympathisants et  sympathisantes de notre Parti et tous les compatriotes au strict respect des mesures prises par le Gouvernement en Côte d'Ivoire.
Outre les mesures dont la mise en oeuvre dépend directement du Gouvernement, j'invite particulièrement chacun, chacune à son niveau à respecter les consignes de sécurité qui lui incombent. Il s'agit notamment de se laver les mains régulièrement, d'éviter les contacts corporels, d'éviter les contacts avec des personnes malades et de porter un masque.
J'invite également les Ivoiriens à limiter les déplacements pour contenir au maximum la propagation du virus, notamment auprès des personnes âgées et des  populations les plus démunies.
Ces conseils de prévention doivent permettre d'éviter une propagation non maîtrisée de la pandémie. Les mesures sanitaires permettront également de  préserver le tissu familial et la Nation.
Malheureusement chers compatriotes, face à cette situation grave de pandémie du Coronavirus qui sème l'émoi à l'échelle mondiale et qui nous interpelle tous, nous déplorons que, malgré la prise d'effet de toutes les interdictions le lundi 16 mars à minuit, le Gouvernement a autorisé la tenue de la réunion du Congrès du Parlement Ivoirien ce mardi 17 mars 2020 à Yamoussoukro pour légiférer sur la Constitution Ivoirienne, regroupant ainsi plus de 550 personnes à la Fondation Felix HOUPHOUET-BOIGNY pour la recherche de la Paix de Yamoussoukro.
Le PDCI-RDA ne comprend pas et condamne avec énergie cette triste attitude obstinée qui place les calculs politiciens et les intérêts égoïstes au-dessus de la santé des Ivoiriens et de la vie humaine.
Enfin, j'apporte avec le PDCI-RDA mon soutien à tous les personnels hospitaliers et médicaux face à cette crise sanitaire mondiale. Nous devons, en ces temps difficiles, rester unis et solidaires.

Fait à Daoukro, le 17 mars 2020
Henri KONAN BÉDIÉ 
Président du PDCI-RDA

En lecture en ce moment

Covid-19: crash d'un avion transportant du matériel médical en Somalie

Autosuffisance en riz : de nombreux défis à relever (Ministre)