Coronavirus, La reine d’Angleterre plus que confiante : "Nous réussirons - et ce succès appartiendra à chacun d’entre nous"





Coronavirus,Elisabeth II,Reine d'Angleterre


La reine d’Angleterre, Elisabeth II, dans l’un de ses rares discours -le 5e du genre- sur le Coronavirus, a encouragé les britanniques à observer la discipline en insistant sur le confinement.

Même si ce sentiment de séparation d’avec les proches est douloureux, elle pense que c’est la bonne chose à faire.

Elle a également saisi l’occasion pour adresser ses remerciements au corps médical qui se trouve en première ligne de cette lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Ci-dessous une traduction du discours de la reine, proposée par www.nouvelobs.com.  

« Je vous parle à un moment qui, je le sais, est de plus en plus difficile. Une période de bouleversement dans la vie de notre pays : un bouleversement qui a causé du chagrin à certains, entraîné des difficultés financières pour beaucoup, et d’énormes changements dans notre vie quotidienne à tous.

Je tiens à remercier tous ceux de la NHS qui se trouvent en première ligne, ainsi que les travailleurs sociaux et les personnes qui jouent un rôle essentiel, qui poursuivent, dénués de tout égoïsme, leurs tâches quotidiennes, hors de leur foyer, pour nous soutenir tous. Je suis sûre que la nation se joindra à moi pour vous garantir que ce que vous faites est apprécié et que chaque heure de votre dur labeur nous rapproche d’un retour à des temps plus normaux.

Je tiens également à remercier ceux d’entre vous qui restent à la maison, contribuant ainsi à protéger les personnes vulnérables et épargnant à de nombreuses familles la douleur déjà ressentie par ceux qui ont perdu des proches. Ensemble, nous nous attaquons à cette maladie, nous la vaincrons. J’espère que dans les années à venir, chacun pourra être fier de la façon dont il a relevé ce défi. Et ceux qui viendront après nous diront que les Britanniques de cette génération étaient aussi forts que les autres.

Les attributs de l’autodiscipline, de la détermination bienveillante et de la camaraderie caractérisent toujours ce pays. La fierté de ce que nous sommes ne fait pas partie de notre passé, elle définit notre présent et notre avenir. Le moment où le Royaume-Uni s’est réuni pour applaudir ses soignants et ses travailleurs essentiels restera dans les mémoires comme une expression de notre esprit national : et son symbole sera les arcs-en-ciel dessinés par les enfants.

Dans tout le Commonwealth et dans le monde entier, nous avons vu des histoires réconfortantes de personnes qui se sont rassemblées pour aider les autres, que ce soit en livrant des colis de nourriture et des médicaments, en surveillant leurs voisins ou en transformant des entreprises pour aider les secours.

Et même si l’isolement peut parfois être difficile, de nombreuses personnes de toutes les confessions, et de toutes les religions, découvrent qu’il offre une occasion de ralentir, de s’arrêter et de réfléchir, dans la prière ou la méditation.

Cela me rappelle la toute première émission que j’ai faite, en 1940, avec l’aide de ma sœur. Nous, alors enfants, parlions d’ici, à Windsor aux enfants qui avaient été évacués de leurs maisons et envoyés au loin pour leur propre sécurité. Aujourd’hui, une fois de plus, beaucoup ressentiront un douloureux sentiment de séparation d’avec leurs proches. Mais aujourd’hui comme alors, nous savons, au fond de nous, que c’est la bonne chose à faire.

Si nous avons déjà été confrontés à des défis par le passé, celui-ci est différent. Cette fois-ci, nous nous joignons à toutes les nations du monde dans une entreprise commune, en utilisant les grandes avancées de la science et notre compassion instinctive pour guérir.

Nous réussirons - et ce succès appartiendra à chacun d’entre nous. Nous devrions nous consoler en pensant que, même s’il nous reste encore beaucoup à endurer, des jours meilleurs reviendront : nous serons à nouveau avec nos amis, nous serons à nouveau avec nos familles, nous nous retrouverons. Mais pour l’instant, je vous adresse à tous mes remerciements et mes meilleurs vœux. »

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Organisation du 27e Congrès de l’Union postale universelle : Les choses sérieuses commencent

Alassane Ouattara se prononce sur la composition de la CEI