Assouindé/ Arbre de Noël : 200 enfants comblés de joie par la fondation la maison de l’artiste





Assouindé/ Arbre de Noël : 200 enfants comblés de joie par la fondation la maison de l’artiste


200 enfants défavorisés, âgé de 5 à 12 ans, du village balnéaire d’Assouindé, pourront vivre la fête de Noel 2018 dans l’allégresse. Ils ont reçu la visite du père Noël ce samedi 22 décembre, à l’école primaire Pierre Fakhoury, qui leur a remis de nombreux cadeaux. Cette action a été rendue possible grâce à la fondation ‘’La maison de l’artiste’’ avec à sa tête, Sap Hero de Farafina qui, depuis 4 ans organise un arbre de Noël à l’honneur des enfants démunis pour leur permettre de passer une agréable fête de fin d’année.

Pour le président de ladite fondation, cette action vise à soulager les parents en situation défavorable et donner le sourire à leurs enfants. ‘’Il y a des parents qui n’arrivent même pas à acheter la nourriture à leurs enfants. Nous avons organisé cet arbre de Noel pour permettre à ces gens qui, à un moment donné, se sentent mal, parce qu’ils ne peuvent pas donner de cadeaux à leurs enfants, et ces enfants sont malheureux parmi leurs amis qui ont des cadeaux, c’est une image difficile à supporter’’, a soutenu Sap Hero qui dit avoir sillonné le village d’Assouindé afin de répertorier les enfants vulnérables pour cet arbre Noel. "Afin d’éviter tout favoritisme, cela fait deux ans que moi-même, je passe de cour en cour pour voir les conditions de vie des enfants. Si l’enfant est dans de bonnes conditions, je le laisse tomber, mais s’il est dans des conditions défavorisées, je le sélectionne’’, a-indiqué Sap Hero de Farafina qui a également exhorté les autorités de la région, ainsi que les personnes de bonne volonté à le soutenir afin de permettre à plusieurs autres enfants démunis de vivre la joie des fêtes de Noel.

Ce samedi 22 décembre 2018 sera certainement un moment inoubliable pour ces gamins qui, visiblement, étaient tout heureux de recevoir des cadeaux d’un père Noël assez particulier qui a fait son entrée à l’école Pierre Fakhoury sur un cheval. Ce qui a rendu très enthousiastes et plus joyeux ces enfants qui pour la plus part, ne sont pas habitués à voir ce genre d’animaux. 

Gael ZOZORO

En lecture en ce moment

Abobo : Une ONG veut faire du rond-point de la gendarmerie, la vitrine de la commune

Côte d’Ivoire /Injures contre la présidente de l’UFPDCI : le parti dépose une plainte contre le député Mariam Touré