Célébration de la Pâques: Le Cardinal annonce une bonne nouvelle aux ivoiriens





Célébration de la Pâques,Cardinal Jean-Pierre Kutwa,Coronavirus


L'église célèbre ce dimanche 12 avril 2020, la fête de pâques, commémorant la résurrection de Jésus-Christ, après sa passion. En Côte d'Ivoire comme à travers le monde,les messes et cultes ont été faits à travers la télévision et les réseaux sociaux et le message était partout le même. Un message d'espoir pour aider les populations à mieux vivre cette période de douleur et d'amertume.

Dans son homélie, le Cardinal Jean-Pierre Kutwa qui a dit la messe en direct depuis les antennes de la télévision ivoirienne RTI1 est allé dans le même sens. Pour lui, le covid 19 n'aura jamais raison sur la mort des hommes car Jésus Christ est mort et ressuscité. Il a proclamé la victoire de la fraternité sur l égoïsme et la liberté pour tous les peuples.

"Cette pandémie passera certainement mais elle nous enseigne une nouvelle manière de vivre 
Cette pandémie a redonné à la nature ses droits. Nous revenons à notre réalité car tous sont logés à la même enseigne devant la mort implacable. Cette pandémie implique un retour au sens premier dans la réalisation de notre statut d'homme et de femmes créés à l'image de Dieu et à sa ressemblance", a t-il déclaré. 

Il s'est interrogé par la suite sur la nature des relations humaines après cette pandémie. "Mais quand elle aura disparu, que nous restera t-il? A reprendre les chemins de notre vie comme par le passé. comme si ne s'était passé?, à dresser encore des barrières entre nous, à élever plus haut des murs de méfiance et de défiance, de médisance et de repli de chacun sur soi? A laisser triompher le mensonge et la haine, à continuer à nous gonfler d'orgueil là où un simple virus nous a tous réduit au confinement? Allons nous continuer à regarder nos infrastructures sanitaires dans l'état ou elles sont? Cet élan de solidarité auquel nous assistons actuellement va t-il continuer pour offrir un mieux être au quotidien à nos frères et soeurs ?", a t-il demandé.

 Pour finir, il a invité toute la population à des comportements nouveaux comme ceux que l'évangile de ce jour a présenté. "Il nous faut désormais être actifs et revoir l'échelle de nos valeurs individuelles et personnelles, communautaires et nationales. Accepter de nous interpeller par ce monde que Dieu nous donne à tous", a t-il exhorté.
Solange ARALAMON  

En lecture en ce moment

Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI) : Jean-Claude Coulibaly nouveau président

Covid-19 : l’épouse du député-maire d’Adiaké fait un important don aux femmes de la commune et de la sous-préfecture