Côte d’Ivoire: le Premier Ministre rejette l’idée d’une transition politique, si jamais la crise covid19 perdurait





GON COULIBALY


En conférence de presse sur la pandémie du Covid 19, le premier ministre s’est prononcé sur la présidentielle de 2020. Il a rejeté l’idée d’une transition politique, si jamais la crise Covid 19 perdurait.

ci-dessous sa réponse à une question sur le sujet

« C’est vrai que notre pays connaît cette crise du covid 19, nous travaillons tous pour que cette crise soit rapidement maîtrisée et que naturellement le calendrier électoral puisse être respecté. Donc j’imagine que ceux qui parlent de transition politique n’ont pas comme souhait, d’abord que la crise perdure dans notre pays. ça leur permettrait d’imaginer cela. Mais ceci étant, si jamais la crise perdurait et que nous nous trouvions dans l’impossibilité de pouvoir organiser les élections en bonne et due forme. Tout cela est réglé par notre constitution, qui en son article 59 dit : « les pouvoirs du président de la république en exercice, expire à la date de prise de fonction du président élu. Donc tant il n y a pas de nouvelle élection, le président quelque soit la date, le président de la république en fonction, reste en fonction. Il n y a pas de transition possible. soyez rassuré, ce pays institutionnellement,  est stable; a une constitution qui en garantie toute la stabilité institutionnelle»

Fulbert YAO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Gabon / Putsch manqué : La France et l'Union africaine condamnent

Présidentielle 2020 : Alassane Ouattara maintient toujours le flou sur sa candidature