COVID-19 : la BCEAO annonce 5 mesures pour soutenir les institutions de micro finances





BCEAO,COVID-19,Covid-19,institutions de micro finances


Après avoir annoncé  une série de mesures  pour atténuer l’impact négatif du COVID-19 sur le système bancaire et le financement de l’activité économique  de l’union,  la  Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a pris une nouvelle décision pour les institutions de mircofinances (IMF).

Dans un communiqué, du mardi 28 avril, l’institut d’émission, a annoncé  5 nouvelles mesures pour  aider ces établissements financiers  à faire face au coronavirus.

Voici ces  5 mesures prises par la BCEAO :

1-    Les IMF  sont autorisées à accorder  à leur clientèle affectée par les effets  de la pandémie et qui  le sollicite, un report d’échéances sur leurs  prêts , pour une période de 3 mois renouvelable une fois , sans charge d’intérêts  ni frais , ni pénalité de retard .En contrepartie les créances dont  les échéances feront  l’objet de report  doivent  être classées dans un sous compte  spécifique dans la catégorie  des crédits immobilisés sur la durée  de report . Les informations relatives aux créances  dont les échéances  auront  été reportées  doivent  être communiquées aux structures Ministérielles de Suivi (SMS). Lire la suite sur financialafrik.com

En lecture en ce moment

Elections locales en Côte d’Ivoire : la Cour suprême rend les premiers verdicts des recours

Deuil : Mel Eg Théodore est décédé