Coronavirus : Le Ghana sort peu à peu du confinement





confinement,Ghana,retour progressif à la normale


  Le Ghana, où le nombre des cas de contamination au nouveau coronavirus a dépassé la barre des 1.500, a décidé de sortir prudemment du confinement.

       Une semaine après la levée du confinement partiel qui avait été imposé pour freiner la propagation du virus du corona, la vie reprend peu à peu dans les grandes villes d’’Accra et de Kumassi.  

Les commerces qui sont restés fermés durant trois semaines rouvrent progressivement et la circulation automobile augmente de jour en jour. Cependant les ghanéens restent prudents et les habitudes du confinement n’ont pas changées. Port du cache-nez, la distanciation sociale et la prise de température à l’entrée des lieux publics restent obligatoires.  

D’ailleurs une grande affiche où il est marqué "Pas de masques, pas d’entrée" est affichée sur les devantures de tous les magasins de la capitale, avec du savon, de l'eau et des serviettes en papier en plus du gel hydro-alcoolique pour le lavage des mains.

Depuis la mise en œuvre du confinement et des restrictions de mobilité, des milliers de Ghanéens qui survivent grâce au travail quotidien se sont retrouvés dans une situation extrêmement précaire, malgré les mesures sociales prises par le gouvernement, dont le paiement des factures d’eau et d’électricité et la distribution de nourriture à quelque 400.000 ménages

Le pays a enregistré jusqu’à maintenant 1.550 cas de Coronavirus, dont 155 guéris et 11 décès.

 

Marie-Claude N'da ( stagiaire ) 

 

   

En lecture en ce moment

Le député Akoto déplore l’état de dégradation des routes dans la région de l’Iffou

La Fif sanctionne lourdement le joueur de l'Africa qui a menti sur son age