Procès Guillaume Soro : le procureur requiert 20 ans de prison contre le prévenu





proces-guillaume-soro-le-procureur-requiert-20-ans-de-prison-contre-le-prevenu


Le procureur Adou Richard a requis, ce mardi, 20 ans de prison ferme contre l’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro, et 4,5 milliards FCFA d'amende. Le procureur souhaite par ailleurs la confiscation au profit de l’État de Côte d’Ivoire de l'ensemble des biens immobiliers du président du mouvement politique Génération et peuple solidaire (GPS).
Ce procès intervient dans un contexte où la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples a ordonné la suspension du mandat d’arrêt international lancé par l’État de Côte d'Ivoire contre le député de Ferké et la levée du mandat de dépôt émis contre ses camarades de GPS. La justice ivoirienne n'a pas suivi cette instance juridique africaine en ouvrant un procès aujourd’hui contre l’accusé. Reste à savoir si le tribunal de première instance suivra le procureur dans son réquisitoire. 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Lutte contre l’excision et le mariage forcé : Naky Sy Savané s’engage à travers la campagne "Atégban- ça ne chauffe pas"

Côte d’Ivoire / Conseil des ministres : Dénis Kah Zion et Allah Kouadio débarqués